Difference between revisions of "411.1 Les documents."

From Mondothèque

(Created page with "a) L’examen antérieur doit faire conclure aux distinctions suivantes : 1° la réalité ; 2° le document qui est la représentation de la réalité sous une forme soit lit...")
 
Line 31: Line 31:
 
|}
 
|}
  
[[file:Archives MundaneumDSC04598.jpg|500px]]
+
{{#ask: [[is related to::411.1 Les documents.]] | ?Caption | format=gallery}}
  
 
[[is part of::Traité de documentation]]
 
[[is part of::Traité de documentation]]

Revision as of 02:13, 27 October 2015

a) L’examen antérieur doit faire conclure aux distinctions suivantes : 1° la réalité ; 2° le document qui est la représentation de la réalité sous une forme soit littéraire (le biblion, l’écrit, le texte), soit graphique ou plastique (l’Icone, l’image).

b) En principe on peut distinguer suivant un ordre croissant de combinaisons :

1° La Réalité (Réalia) (ex. une science, un paysage, une personne), soit la Réalité dans son ambiance ou milieu naturel, soit la Réalité dans une collection d’objets (muséographie).

2° L’Image (Icone). Elle reproduit la réalité. On distingue la reproduction directe de la réalité. Elle s’opère par l’un des procédés suivants : tableau, aquarelle (en couleurs) isolé ou mobile ou fixe (fresque), plafond, encadrement dans une paroi dans un objet, dessin (noir ou couleur), gravure, photographie, sculpture.

3° La reproduction d’une reproduction de la réalité. Par les mêmes procédés : tableau, dessin, gravure, photographie, etc.

4° Les écrits (Biblion). On distingue qu’ils sont ou relatifs directement à la réalité ou bien relatifs à une image, et alors ils sont : a) ou relatifs à une reproduction de la réalité, soit tableau, dessin, gravure, photographie, sculpture ; b) ou relatifs à une reproduction d’une reproduction faite à son tour par tableau, dessin, gravure, photographie ou sculpture.

c) Les réalités, les images, les écrits peuvent, les uns comme les autres, donner lieu : 1° à des collections soit particulières soit universelles ; 2° au catalogue de ces collections particulières, soit le catalogue universel.

d) Le répertoire des éléments de la réalité (Réalia) est un inventaire des choses, êtres et phénomènes, au point de vue de la chose elle-même, du lieu et du temps, dans les trois séries.

e) Le musée est une collection d’objets réels.

f) Dans les organismes documentaires, on peut procéder de deux manières : 1° ou bien on constitue en services distincts les collections de choses réelles, les diverses formes de reproduction, les diverses formes d’écrit, soit les catalogues et les répertoires selon les diverses formes de reproduction. 2° On peut au contraire combiner en une série unique plusieurs collections, catalogues ou répertoires qu’il serait possible en principe de distinguer.

g) On peut opérer les classements des diverses collections et de leurs catalogues ou des répertoires en prenant des bases différentes pour les unes et pour les autres, de façon à permettre des recherches à plusieurs entrées.

Le tableau général suivant résume toutes ces distinctions.

1. Réalité.

2. Reproduction de la réalité.

3. Écrit sur une reproduction de la réalité.
1. Choses elles-mêmes.
2. La mention de chose dans la classification.
3. Le catalogue général inventoriant les choses en elles-mêmes ou appartenant à des collections déterminées.
4. Le catalogue (général ou particulier) de documents relatifs aux choses.
1. Auteur de l’original.

2. Auteur de la reproduction.

Traité de documentation